Passer au contenu principal
  Tags                  
Languages Langue - anglais Langue - japonais Langue - allemand Langue - chinois Langue - espagnol Langue - italien Langue - français Langue - portugais    
Language Quality HT MT AT NT INT - Internal          
All Tous les - produits FARO Matériel - Tous les produits FARO                
Quantum FaroArm/ScanArm - Quantum S FaroArm/ScanArm - Quantum M FaroArm/ScanArm - Quantum E              
Faro/Scan Arm FaroArm/ScanArm - Edge FaroArm/ScanArm - Fusion FaroArm/ScanArm - Prime FaroArm/ScanArm - Platinum FaroArm/ScanArm - Legacy Quantum FaroArm/ScanArm - Titanium FaroArm/ScanArm - Advantage FaroArm/ScanArm - Digital Template    
Serial FaroArm FaroArm avec Port Série - Bronze FaroArm avec Port Série - Gold FaroArm avec Port Série - Silver              
Gage Gage - Bluetooth Gage - Plus Gage - Standard Gage - Power            
ScanArm ScanArm - Design ScanArm 2.5C ScanArm - Design ScanArm 2.0 ScanArm - Forensic ScanArm ScanArm - Design ScanArm            
Laser Tracker Laser Tracker - Vantage S6 Laser Tracker - Vantage E6 Laser Tracker - Vantage S Laser Tracker - Vantage E Laser Tracker - Vantage Laser Tracker - ION Laser Tracker - Si Laser Tracker - X Laser Tracker - Xi  
Imager 3D Imager - Cobalt                  
Laser Scanner Scanner laser 3D - Focus S Scanner laser 3D - Focus M Scanner laser 3D - Focus3D Scanner laser 3D - Focus3D X Scanner laser 3D - Focus3D X HDR Scanner laser 3D - Focus3D S Scanner laser 3D - Photon      
Hand Held Scanner Scanner à main 3D - Freestyle3D Scanner à main 3D - Freestyle3D X Scanner à main 3D - Freestyle3D Objects Scanner à main 2D - ScanPlan            
Laser Projector Projecteur laser - Tracer M Projecteur laser - Tracer SI Tête de balayage - Digi-Cube              
Imaging Laser Radar Imaging Laser Radar - VectorRI                  
Computers Ordinateurs - Tout ordinateur                  
CAM2 CAM2 - CAM2 CAM2 - Measure CAM2 - SmartInspect              
SCENE SCENE - Toute suite SCENE SCENE - Capture et Process SCENE - WebShare Cloud SCENE - WebShare 2Go App SCENE - WebShare Server et Webshare 2Go          
RevEng RevEng - RevEng                  
Legacy Software Logiciels obsolètes - CAM2 Gage Logiciels obsolètes - Gage Logiciels obsolètes - Insight              
Zone & ARAS FARO CAD Zone - Fire & Insurance FARO CAD Zone - Crime & Crash FARO CAD Zone - CZ Point Cloud FARO CAD Zone - First Look Pro FARO Zone - 2D FARO Zone - 3D FARO 360 - Reality FARO 360 - HD FARO 360 - Blitz FARO 360 - Genius
As-Built As‑Built - AutoCAD As‑Built - Revit VirtuSurv - VirtuSurv 2018              
PointSense1 PointSense - Basic PointSense - Pro PointSense - Building PointSense - Plant PointSense - Heritage PointSense - Revit CAD Plugin - TachyCAD Building CAD Plugin - TachyCAD Archeology CAD Plugin - TachyCAD Interior  
PointSense2 CAD Plugin - PhoToPlan Basic CAD Plugin - PhoToPlan CAD Plugin - PhoToPlan Pro CAD Plugin - PhoToPlan Ultimate CAD Plugin - DisToPlan CAD Plugin - MonuMap CAD Plugin - hylasFM CAD Plugin - VirtuSurv    
VI-Tracer-BuildIT Visual Inspect - App Visual Inspect - CAD Translator RayTracer - RayTracer BuildIT - Metrology BuildIT - Projector BuildIT - Construction        

CAM2

Measure

allemand

anglais

chinois

espagnol

français

japonais

portugais

Base de connaissances FARO®

GD&T - Questions générales

Questions courantes :

J’ai été un peu confus sur la façon de déterminer correctement la perpendicularité d’une pièce. Si l’utilisateur mesure un petit plan sur une surface, la valeur est relativement faible. Si vous mesurez le plan sur une plus grande surface, la longueur de l’entité augmente, et l’écart créé à l’extrémité du plan augmente, ce qui crée une erreur relativement plus importante. Je ne suis pas sûr de ce qu’est censée être la longueur d’entité correcte. Je crois que s’il n’y a pas de longueur d’entité sur le plan, nous employons la longueur par défaut, qui est la plus grande longueur à travers le plan tridimensionnel. Par conséquent, le plan est translatté sur la ligne centrale du cylindre (dans mon cas) et la valeur affichée est au point le plus éloigné de l’axe (cylindre) sur le plan. Je ne sais pas exactement comment le logiciel calcule cette valeur.

  1. Quelle est la longueur d’entité par défaut à utiliser lorsqu’aucune longueur n’est saisie ?
  2. Est-ce que le logiciel utilise la longueur totale de l’entité (le diamètre) ou est-ce qu’il en utilise la moitié (le rayon) ? Avec un plan et un cylindre ?
  3. Devrais-je prélever des points sur toute la surface (le plan) de la partie cylindrique, ou seulement vérifier cela à l’aide d’un petit plan sur la surface ? Selon la façon dont je vérifie la pièce, j’obtiens systématiquement des résultats différents.

Réponse :

De nombreux calculs de dimensionnement et de tolérance géométriques (GD&T) sont basés sur la taille d’une entité, celle-ci a donc un effet important sur le calcul.

  1. Lorsqu’aucune longueur d’entité n’est saisie, le logiciel utilise les points mesurés pour déterminer le calcul. À l’origine, la longueur saisie a été ajoutée parce qu’un plan mesuré ajoutait 1" de chaque côté de la pièce. Si une aire de 1 " était mesurée, le plan dans Measure aurait 3 " de long et la valeur de perpendicularité ou de parallélisme serait 3 fois supérieure à ce qu’elle devrait être. La saisie a été ajoutée afin que vous puissiez entrer la longueur de l’entité à contrôler et éviter ce problème. Dans Measure 4.0 et les versions ultérieures, les lectures individuelles sont utilisées dans le calcul plutôt que la géométrie globale, de sorte que la taille supplémentaire d’une entité n’entre pas en ligne de compte. Dès lors, l’option de saisie est un héritage de l’ancien logiciel Measure. Si vous saisissez une longueur sur une entité, elle commence au point central de celle-ci et s’étend dans chaque direction jusqu’à une valeur égale à la longueur saisie divisée par 2. Si la saisie est utilisée, l’opérateur doit entrer le côté le plus long d’un plan ou la longueur d’un cylindre (profondeur de trou).
  2. Un plan compare chaque lecture dans la commande de parallélisme et de perpendicularité, et non la géométrie globale. Un cylindre utilise la longueur de l’axe pour calculer la perpendicularité, la coaxialité et le parallélisme, car ces commandes sont basées sur l’axe central, et non le diamètre ou le rayon. La longueur de l’axe est déterminée par les deux points les plus éloignés prélevés au cours de la mesure.
  3. Ils doivent mesurer la surface entière, car c’est ce que le résultat donnera. Si seule une petite partie du plan est mesurée, vous ne représenterez pas exactement l’entité.

 

Mots-clés :

plan à plan, précision, gd&T, perpendicularité, longueur, parallélisme, parallèle, perpendiculaire, measure, plan à plan